• Loïc Kabamba

ÔDE À LA VIE DE G.FOREMAN

Dernière mise à jour : 11 mai 2021



"Foreman, homme fort, force de la nature, tes faits d'armes sont inscrits dans le forum, tu as eu une place centrale dans la ville du noble art, fille plébéienne de la lutte gréco-romaine. La force habite dans ton sang, vient de tes bras forts. Armstrong a marché sur la lune, tes victimes rampaient sur le sol. ​ Au panthéon des grands de la boxe tu reposeras. Grand, imposant, tu terrassas Frazier. Hier sparring partner du grand Liston, tu fus celui du crime organisé, les 5 familles de la côte est de ton corps de métier unis pour faire tomber cet enfant de Philadelphie

s' économisant alors peu. ​ Norton ne put rien, tu représentais une menace, un virus. Ron Lyle te donna du fil à retordre puis il reçut le coup de fil du fils de la mort en plein visage. Défait à Kinshasa la Belle, 10 ans avant que ma mère ne perde les eaux, tu tomberas contre Ali sur 206 os. ​ Ton grand retour à plus de 40 ans fut un événement majeur. Kilos superflus, crâne luisant, force fluide, potentiel au départ mal perçu. Tu revins pour financer ton église. Morrisson eut un combat difficile. Tu fis l'export de tes coups, rendis la monnaie de sa pièce à Gerry Coney. ​ Redevenu champion à 45 ans contre Michael Moorer, mou et puissant comme un RER . Tu t'es depuis reconverti en homme d'affaires. Tu eus cette brillante idée, cette fois ta lutte sera contre l'obésité. Tes grills t'ont apporté plus de liquide que la sueur, le sang, les larmes versés avant ton pot de départ du monde de la boxe. ​ Père de famille responsable, tes cinq fils sont liés comme les doigts de la main, ta force de frappe est restée intacte, tu t'es juste cette fois attaqué au monde des affaires..."

7 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout