• Paul Schmitt

ITW - DAVID TONATIUH CROL : "JE VAIS CRÉER LA SURPRISE"

Dernière mise à jour : 10 déc. 2021

Demain soir au Palais des Sports Marcel Cerdan de Levallois-Perret, Fernand Lopez et Benjamin Sarfati organisent la deuxième édition d'ARES. La carte est alléchante, David Tonatiuh Crol a été convié en short notice. Rencontre avec ce combattant attachant.


David Tonatiuh Crol (8v-6d) a été prévenu seulement deux jours avant ARES 2 «Evidemment que j’ai eu un délai de réflexion, mais j’ai vite répondu que c’était bon de mon côté, je sais que d’autres combattants avaient été prévenus, j’ai pris les devants. » . Il affrontera demain soir le Daghestanais Dagir Imamov, combattant du MMA Factory avec un palmarès flatteur, 12 victoires pour seulement 3 défaites. Celui que l’on surnomme « Tona » a été clair en conférence de presse, il n’a pas de gameplan précis contre le pensionnaire du MMA Factory, il va se présenter dans l’octogone avec les mêmes armes qui ont forgées sa réputation, à savoir fight IQ et sa bonne gestion de la cage, debout comme au sol. « Je ne sais rien de mon adversaire, et je n’ai pas envie d’en savoir plus en visionnant des vidéos de ses combats précédents, je me connais et je sais que j’ai tout ce qu’il me faut pour aller chercher la victoire. Je vais créer la surprise, vous verrez! ».


David Tonatiuh Crol (à gauche) vs Dagir Imamov. © Laure Chicouène-Brunelle

Un retour dans l'octogone après une défaite et une blessure


Le dernier combat David Tonatiuh Crol remonte au mois d’octobre, lors de la 44ème édition du 100% FIGHT. Il a été déclaré perdant aux points, un goût amer qui s’est estompé depuis peu et qui lui a permis de repartir de l’avant. « J’étais sur une série de 3 victoires d’affilées, une de plus m’aurait ouvert les portes d’organisations prestigieuses à l’étranger, mais les juges en ont décidé autrement. Ils n’ont pas regardé le combat avec les règles du MMA, mais avec celles de la boxe : ma maitrise de la cage, mes amenées au sol et ma gestion au sol n’ont pas été prises en compte. »


David Tonatiuh Crol vs Sofian Bougamoun lors de la 44ème édition du 100% FIGHT. © Laure Chicouène-Brunelle

Après le 100% FIGHT, David a dû faire face à une blessure à la cheville, ce qui n’a pas facilité son retour à la salle et sa recherche de motivation. Le fait que sa copine, Jess Rocarino, soit une combattante, l'a aidé à vite se remettre dedans avec sous condition l'accord de son médecin, mais sans pour autant chercher à combattre avant la fin de l’année 2021. « Depuis début juillet, j’ai suivi ma copine en Suisse et j’ai rejoint la team FMA Training Center. Nous bénéficions d’excellentes infrastructures sportives et d’un cadre professionnalisant, même si nous devons travailler à côté. Je suis serveur dans un restaurant et parfois je réalise même des livraisons. On se débrouille comme on peut ».


« ARES, une organisation prometteuse pour le MMA français »


« Je suis agréablement surpris par le développement du MMA en France, avec toutes les organisations prometteuses qui s’implantent depuis la légalisation en février 2020. Je suis ravi de combattre dans l’organisation de Fernand Lopez, nous sommes logés dans un magnifique hôtel et la bourse est plus qu’intéressante. Une organisation créée par un ancien combattant pour les combattants, ça va forcément faire la différence ! », explique David Tonatiuh Crol.



159 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout