• Yaël

ITW– NICOLAS OTT : MMA, NUTRITION ET COACHING

Dernière mise à jour : 15 oct. 2021

Pseudonyme et concept mis en place : SMARTFIGHT ("la science au service du sport") Surnom : MONSIEUR 100% (car 100% de réussite aux pesées des athlètes qu'il a accompagnés). Nicolas OTT est considéré par beaucoup et à juste titre comme le meilleur préparateur physique et nutritionniste de France.

Véritable encyclopédie humaine, il affiche un palmarès qui s'auto-suffit : diplôme universitaire en nutrition, Master Staps, BPJEPS sports de combat, BPJEPS lutte... Son goût pour la compréhension de la performance sportive l'a poussé à aller mettre encore plus de saveurs sur son diplôme, en allant finir ses études à la renommée Université du Texas aux États-Unis. Un parcours atypique qui l'a notamment fait arriver au prestigieux poste de responsable de la performance au MMA FACTORY, l'usine à champions. Entraîneur de l'équipe de France de MMA amateur, il s'était lui-même distingué en décrochant une troisième place aux championnats du monde amateur IMMAF à Las Vegas, avant de signer chez les professionnels et combattre au BAMMA et au CAGE WARRIORS.


Nous avons donc la chance d'être avec la crème de la crème des rouages du MMA hexagonal. Mais pas uniquement : son savoir-faire n'est pas cantonné aux sports de combat, même si leur relation est fusionnelle. Il affiche de vastes compétences issues de son expérience et nourries de littérature scientifique, en mesure de couvrir un large domaine d'action. C'est ainsi qu'il s'est notamment occupé de la formation et de la préparation physique des athlètes au CREPS dans plusieurs sports (volley, escrime, karaté, hockey sur gazon...).


● MMA - Quelle est la discipline la plus importante à tes yeux dans le MMA et pourquoi ?

« Je dirais que la lutte est très importante. Après, une bonne défense de lutte et une bonne lutte se neutralisent. Donc c'est là que le striking fera la différence. Tu puises moins d'énergie dans le striking que dans la lutte et la différence se fait souvent à ce moment ».

Pour illustrer ses propos, on peut se tourner vers le combat entre Kamaru USMAN et Colby COVINGTON : deux lutteurs mais pas de lutte au programme ! Notons tout de même que les arts martiaux mixtes ont évolué et que "tout" est important. Il est difficile de faire des impasses comme au début, où les combattants représentaient leur discipline... On peut penser aux GRACIÉ notamment (Royce et son grand-frère Rickson), qui ont introduit les techniques de jiu-jitsu brésilien et qui étaient confrontés à des boxeurs, kickboxeurs et à d'autres styles... Une époque lointaine mais certainement dans les mémoires de quelques passionnés nostalgiques ! - Quel est le combattant que tu as croisé qui t'a le plus impressionné et pourquoi ?

« Je dirais GANE, il sait tout faire. Il fait partie de ces personnes qui ont quelque chose en plus. J'ai enfilé les pattes d'ours pour Ciryl lorsque Fernand Lopez était un peu en retard, et c'est juste incroyable. Tu ne sais pas si tu prends un poing, une jambe, tu pensais qu'il n'était pas à la bonne distance mais si, il le fait quand même, avec facilité. Ça vient de partout. »

● COACHING Monstre de connaissances théoriques mais aussi pratiques, Nicolas n'hésite aucunement à mettre ses « mains dans le cambouis ». « Je suis un compétiteur, j'aime gagner, donc lorsque je coache je donne tout pour mes athlètes ». Fort d'une expérience de 6 ans au MMA FACTORY, il annonçait fin avril (quelques jours après avoir reçu sa ceinture noire de Luta Livre) la fin de l'aventure factorienne ! « Il était temps de passer à autre chose, même si c'est dur de fermer une porte comme ça ». Un élargissement de perspectives et des nouveaux challenges s'offrent désormais à Monsieur 100% : que ce soit aux côtés de Thomas Loubersanes (il aura œuvré pour sa médaille d'argent à l'ADCC Europe 2021, la plus grosse compétition de grappling au monde) ou au Mahmoudi Gym, son emploi du temps est chargé ! De plus, il s'ouvre petit à petit à de la formation itinérante. Il s'est rendu ce mardi 28 septembre à Reims, pour diriger la séance de MMA de l'Europe Top Team. Espérons que SMARTFIGHT puisse assaisonner bien d'autres salles en 2022. Dernier point mais non le moindre, Nicolas OTT a intégré la TEAMLOUPNOIR. On leur souhaite, à lui et à Ramzan JEMBIEV, une longue et belle aventure, à la hauteur de leurs mérites et de leurs talents.


● NUTRITION - Tout d'abord, pourquoi la nutrition ?

« Au début, c'était pour moi. Je m'intéressais à ce que je mangeais, ce qui était bon ou ce qui ne l'était pas. Et de fil en aiguille tu te renseignes, tu deviens curieux. Tu te formes et tu acquières les compétences, tu les accumules ». On vous présente le « cutting » : processus de perte de poids principalement basé sur la déshydratation à l'aube du combat pour braver la pesée. Le cutting est basé sur une baisse des réserves hydriques grâce à une savante manipulation du glycogène et du sodium. De plus, le combattant ne boit rien la veille de la pesée et ne fait qu'éliminer de l'eau à travers ses urines et sa préparation (sauna, entraînement, bains chauds...) qui le fait transpirer abondamment. Cela aboutit à des résultats réellement incroyables : selon ESPN, Paulo COSTA affichait 84,4kg (limite autorisée pour les poids moyens et les combats autres qu'un Title Fight) à la pesée officielle de l'UFC 241. Au moment du combat contre Yoel ROMERO (36h après), il avait repris 12,6kg (suite à sa réhydratation, donc de l'eau) et était monté à 97kg ! Il aurait ainsi pu combattre en poids lourds ! Les conséquences d'une telle déshydratation ne sont pas à négliger : troubles de l'humeur, manque de concentration, troubles de la vision, potentielles crampes, diminution de l'endurance et de la force des muscles, et surtout des risques cérébraux importants.La réhydratation ne doit pas être négligée et doit être optimale pour minimiser ces risques.

- Que penses-tu de la combattante de l'UFC Julija Stoliarenko qui ne tenait pas debout lors de la pesée et qui s'est effondrée à deux reprises ? Comment en arrive-t-on là ?


« Cela traduit un manque de professionnalisme à un tel niveau. Sauf si elle a été prévenue au dernier moment. Mais des choses comme ça ne doivent pas arriver. C'est d'ailleurs en ce sens que l'UFC travaille depuis décembre 2018 avec TRIFECTA, qui offre un programme nutritionnel de très haute qualité aux athlètes pendant les fight camps et les fight weeks. Cela permet d'avoir moins d'incidents de ce type et d'avoir beaucoup moins d'échecs à la pesée ». Le but étant de faire évoluer les arts martiaux mixtes et de réduire les potentiels effets dévastateurs d'un tel régime draconien.


● PRÉPARATION PHYSIQUE « J'ai appris des meilleurs et testé sur moi-même. Rien ne me fait davantage plaisir que lorsque l'on me dit : "j'ai réussi à faire telle ou telle chose grâce à ton programme". C'est pour moi une magnifique récompense du travail accompli ».

Impliqué personnellement dans ses programmes "TRANSFO : Fort & Musclé !" et "TRANSFORMATION" (destiné aux femmes) qu'il ne cesse de peaufiner, il accorde un suivi digne de ce nom à chacun(e) de ses adhérent(e)s, sans exception. Le suivi est personnalisé : il répond quotidiennement aux interrogations liées aux programmes lors d'un live sur Facebook. Il apporte des corrections techniques sur les vidéos fournies. Les programmes s'adressent à toutes et à tous, débutant(e)s comme professionnel(le)s. Réutilisables à volonté, ils contiennent également des programmes alimentaires adaptés. Il y a scellé l'alliance de la nutrition et de la préparation physique. Les résultats hors-normes parlent d'eux-mêmes : les transformations de Dragutin DUKIC (coach de lutte) et de Nassourdine IMAVOV (combattant UFC) sont impressionnantes. Chacun(e) est guidé(e), voire assisté(e). Le suivi à distance est exceptionnel. La seule chose qu'il n'est pas en mesure de faire est de le faire à notre place !

- Que pouvons-nous te souhaiter pour le reste de l’aventure ?


« Que ça continue comme ça. Je veux pouvoir aider le plus de personnes possible, transmettre au maximum ».


De notre côté, la brigade aumenudujourboxe.com lui souhaite de s'ancrer comme "référence" dans l'océan de la préparation physique, même si le terme n'a pas séduit son humilité. Merci à lui pour le temps consacré et son accessibilité.



Suivez-le sur son compte Instagram

192 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout