• Paul Schmitt

RÉSUMÉ COMPLET DE HEXAGONE MMA 1

Dernière mise à jour : 12 juil. 2021

Paris La Défense Arena accueillait le 1er événement d'HEXAGONE MMA devant un public ultra réactif. Nous nous sommes régalés de combats tous plus haletants les un que les autres dans une ambiance exaltante.


1er combat : Alex MORGAN vs Baba BOUNDJOU NADJOMBE (3x5, -70kg).


Très beau round en anglaise, bien maîtrisé par Alex MORGAN qui n’a cessé de mettre la pression sur son adversaire. Alex a été surpris par une frappe au corps qui l’a envoyé au sol, mais en a tiré avantage en se positionnant en ground and pound.


À la différence du premier round, Baba BOUNDJOU NADJOMBE n’a pas subi l’anglaise de son adversaire en l’emmenant au sol. Encore une fois, Alex a été au-dessus et a usé de nombreux coups de coudes. Baba a bien défendu au sol, en enroulant ses jambes autour d'Alex jusqu’à la fin du round, mais sans pouvoir réellement attaquer.


Baba BOUNDJOU NADJOMBE s’est jeté sur son adversaire en clinch et en multipliant les coups de genoux. Alex MORGAN lui a balayé la jambe arrière pour l’amener une nouvelle fois au sol sur le dos. Ça a commencé à être de plus en plus dur pour Baba, qui a subi plusieurs frappes au visage au sol. Il a été dans l’impossibilité de retourner le canadien afin de prendre le dessus jusqu’au gong final.


Victoire par décision unanime d’Alex MORGAN. ©Fenech Shot

2ème combat : Alix JEANGUILLAUME vs Onefel MACKOUMBOU (3x5, -77kg).


Onefel MACKOUMBOU est bien parvenu à stopper les assauts d’Alix qui voulait l’emmener au sol. Il a envoyé au sol Alix après que ce dernier est tenté de travailler en crochets larges. Alix JEANGUILLAUME s’en est bien sorti en parvenant à se relever, et par la suite avec un beau travail en anglaise. Alix s’est retrouvé une nouvelle fois au sol et ce jusqu’à la fin de la première reprise.


Les deux combattants se sont échangés respectivement de beaux enchaînements en anglaise en début de deuxième round, avec une percussion plus importante du côté d’Alix. Onefel MACKOUMBOU a choisi de le projeter au sol, quelque peu dépassé et il a failli se faire avoir en donnant son dos. Se croyant sorti d’affaire, il a été balayé par Alix JEANGUILLAUME qui a tenté à nouveau une guillotine sans y parvenir. Alix a été époustouflant en fin de deuxième round, après un enchaînement droite-crochet gauche, il a envoyé son adversaire au sol et a tenté de le finir. L’arbitre aurait pu arrêter le combat, peut-être a-t-il voulu laisser une chance à Onefel, à dix secondes de la fin de la deuxième reprise.


La dernière reprise a démarré par une belle activité de la part d’Alix JEANGUILLAUME, qui a cherché le coup dur après avoir amené à nouveau au sol son adversaire du soir. Onefel a été dans l’attente et semblait ne plus avoir l’énergie suffisante pour pouvoir inquiéter Alix. De son côté, Alix JEANGUILLAUME n’est pas parvenu à trouver la solution pour le faire arrêter par l’arbitre.


Victoire par décision unanime d’Alix JEANGUILLAUME. ©Fenech Shot

3ème combat : Jean DUTRIAUX vs Aymard GUIH (3x5, -77kg).


Aymard GUIH est bien rentré dans son combat, en mettant la pression dès le début en ne faisant qu’avancer sur Jean, quelque peu craintif et dans l’attente. Aymard a envoyé au sol celui qu’on surnomme Achille, et a usé d’une technique peu pratiquée, celle d’asphyxier son adversaire avec son gant. Il est parvenu à lui administrer de beaux crochets, tout en restant au-dessus de lui jusqu’à la fin de la reprise.


Les deux combattants ne se sont fait aucun cadeau au sol, en prenant l’avantage chacun leur tour jusqu’à ce que Aymar GUIH ait trouvé la solution pour le bloquer dos au sol et lui administrer des coups du bras arrière en lui coupant la respiration à l’aide de son bras avant. L’arbitre a arrêté le combat, à quatre secondes de la fin de la deuxième reprise, Jean prenait trop de coups et ne réagissait plus.


Victoire par KO à la deuxième reprise d’Aymard GUIH.©Fenech Shot

4ème combat : Stéphanie PAGE vs Flore HANI (3x5, -57kg).


Les deux combattantes se sont immédiatement échangés des coups en pieds-poings avec un net pressing de la part de Flore HANI, mais une précision plus nette du côté de Stéphanie PAGE. Stéphanie est parvenue à bloquer son adversaire dos à la cage, et a bien déroulé sa boxe thaïlandaise en l’accrochant parfaitement.


Flore HANI a décidé de prendre les devants en projetant son adversaire au sol, en cherchant à la retourner pour la travailler sur les flancs puis dans son dos. Elle a maîtrisé parfaitement Stéphanie au sol durant la totalité du second round.


Stéphanie PAGE a tout fait pour maintenir à distance son adversaire, mais très vite elle s’est retrouvé au dos à la cage, en parvenant par la suite à s’extraire du beau travail en ground en pound de Flore. Flore a dominé les échanges en anglaise, et a tenté à nouveau d'amener au sol Stéphanie qui a répliqué d’un beau crochet du bras arrière. Stéphanie a semblé avoir trouvé ses marques dans la fin de combat face à une combattante qui n’a pas baissé de rythme durant tout le combat.


Victoire par décision partagée de Flore HANI. ©Fenech Shot

5ème combat : Karl AMOUSSOU vs Vitoldas JAGELO (3x5, -78,5kg).


Karl AMOUSSOU a commencé très vite le combat devant son public avec de beaux enchaînements en pieds-poings avant de travailler en clinch. Son adversaire a usé de sa discipline fétiche, le kickboxing, en lui assénant de beaux low kicks avec l’objectif de stopper sa progression. Karl AMOUSSOU a amené son adversaire au sol et il s’est joué de lui en encaissant tout sourire les salves de coups de poings dans le ventre. A la fin du premier round, Karl a poussé son adversaire des deux pieds après avoir reçu un coup après le gong, et Vitoldas lui a répondu en lui envoyant un pénalty au visage. Karl AMOUSSOU a mis du temps avant de se relever, il n’a pas pu reprendre le combat et son adversaire a été disqualifié.


Victoire de Karl AMOUSSOU par disqualification de son adversaire. ©Fenech Shot

6ème combat : Gaël GRIMAUD vs Falco NETO (3x5, -77kg).


Falco NETO a attaqué très fort le début de combat avec de superbes enchaînements en boxe anglaise. Gaël GRIMAUD a bien réagi en montant parfaitement sa garde, dans l’attente de trouver le bon moment pour le projeter au sol. Après une première tentative de guillotine, c’est finalement le deuxième essai qui sera le bon. Magnifique retour pour Gaël qui n’avait pas combattu depuis 2017. Gaël Grimaud est déclaré champion du monde welterweight.


Victoire par soumission à la première reprise de Gaël GRIMAUD. ©Fenech Shot

L'HEXAGONE MMA 1 s’est finit en beauté, après une soirée des plus professionnelles. Félicitations au staff, à l’organisation et à l’ensemble des combattants pour ce magnifique événement qui a fait rayonner le MMA français à l’international.


Suivez HEXAGONE MMA sur son compte Instagram.

120 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout